News - Clan Occitanie

Compte-rendu du blót de printemps du clan d'Occitanie

Par , le dans Clan Occitanie - Aucun commentaire
Compte-rendu du blót de printemps du clan d'Occitanie
Nous nous sommes retrouvés au village de Mézels, dans le nord du Lot, sur les bords de la rivière Dordogne, un site magnifique... Non sans un peu de peine, nous avons grimpé dans les falaises entre éboulis et sous-bois moussus, avant de nous installer là-haut, sur un replat entre falaises en dessous et falaises en dessus de nous. La cérémonie a pris place dans un bosquet de ‘petit houx’ dont les feuilles servent aux rebouteux pour canaliser l’énergie de guérison. Au Moyen-Âge, les lépreux étaient concentrés à Malemort, au nord de Brive-la-Gaillarde, et ils se rendaient sur le site de notre cérémonie en pèlerinage pour chercher une guérison. C’est dire que nous ne sommes pas les premiers à avoir ressenti la magie de ce lieu.

Nous avons appelé les esprits au son des tambours de Heidhinn et Riannon, c’est une expérience étrange, très calmante, ensuite nous avons chanté et dansé joyeusement.

Le premier tour du blot, dirigé par Heidhinn, était consacré aux landvættir et autres huldufolk, bref les esprits en général. Heidhinn nous a raconté la façon dont nos ancêtres sentaient la présence des esprits. Riannon a relaté une expérience dangereuse avec un esprit de la terre (des cavernes) et les autres participants ont rendu hommage aux esprits pour les moments où ils ont eu conscience de leur présence. Le calme et la position unique du site ont contribué à faciliter notre contact avec tous ces esprits.

Le deuxième tour, dirigé par Riannon, était consacré à Freyja. Nous avons honoré Freyja en tant que psychopompe, essentiellement, pour l’aide qu’elle apporte à toutes les guerrières quelles que soit la façon dont elles guerroient, mais aussi pour les moments où elle aide juste à affirmer une souveraineté. Mais nous n’avons pas oublié son rôle majeur en magie.

Le troisième tour était pour le couple formé par Odinn et Frigg, et nous avons un peu rappelé leur histoire et leurs relations, avant de penser à ce que l’idée de leur couple peut avoir comme influence dans nos vies et levé notre corne à leur santé. Ce couple divin dans lequel chacun soutient l’autre sans réserve peut servir à tous.

Nous avons conclu la journée par un pique nique convivial sur place, avec une mention spéciale pour Alistair, le petit chien de Riannon, qui est bienveillant tant envers les esprits qu’envers les humains, et qui adore le melon et la bière :D .

(Rédigé par Skogadis et Heidhinn)