Le groupe régional Alsace "Alamannia"

Groupe régional Alsace « Alamannia »



« Alamannia » est un groupe régional de l'association ásatrú « Les enfants d'Yggdrasill » dont il partage entièrement l'éthique et les principes.
Il a été fondé en 2013, en même temps que l’association, et regroupe les membres venant d'Alsace, du massif des Vosges et du Territoire de Belfort et est naturellement très ouvert en direction de la Suisse alémanique et du Bade-Wurtemberg.





Un peu d'histoire

Si on remonte le temps, très loin en arrière, l'Alsace n'était alors pas encore une terre germanique. En effet il y a 4000 ans, les premiers Indo-européens à arriver en Alsace sont les Celtes, conquérant des quelques populations locales installées là depuis la préhistoire. Pendant 2000 ans les Celtes dominent l'Alsace, deux tribus finissant par émerger : les Séquanes en Alsace du sud et les Médiomatriques au nord, notamment autour de Saverne. Cette période celte n'est pas à négliger, comme les Romains et les Germains venant après eux ils reconnurent la nature divine du Rhin et des Vosges majestueuse, dans lesquelles ils installèrent de nombreux sanctuaires comme celui d'Altitona (aujourd'hui Mont Sainte-Odile) ou celui du Frankenbourg.

Les premiers Germains, principalement des Suèves et des Triboques, arrivèrent dans la région au Ier siècle BCE en plusieurs vagues. Bien que la dernière, menée par Arioviste, fut repoussée par Jules César, de nombreux Germains s'installèrent dans la région, on leur attribut par exemple la fondation de Mulhouse.
Dans les siècles suivant l'Alsace fut donc gallo-romaine mais avec quand même un apport germanique qui devint de plus en plus important à partir du IIIe siècle. Finalement les Alamans conquirent l'Alsace peu après l'an 400 et donnèrent à la région les fondations de sa culture et de sa langue actuelle.


Principes et objectifs

En plus des principes de l'association, Alamannia suit plusieurs axes qui lui sont propres.

Particularisme des différentes traditions germaniques
Très souvent les cérémonies dans notre tradition sont basées sur une sorte de syncrétisme entre les us et coutumes des différents peuples germaniques, ou, dans le meilleur des cas, uniquement sur la tradition nordique.
Au sein d'Alemannia nous souhaitons mettre en avant les nuances entre ces différentes pratiques et nous distinguons donc les cérémonies de tradition nordique de celles de tradition germanique, voir encore plus précisément celles de tradition alémanique ou anglo-saxonne.

Dieux peu connus
Souvent lors de nos cérémonies nous accordons une place à des dieux qui sont généralement peu connus et délaissés. Il n'y a pas que Odin et Thor dans notre panthéon : Béo, Berchte, Ull ou Nanna ont aussi droits à une place.

Relations transrhénanes

Je me suis souvent dit qu'il était bien dommage de totalement ignorer nos voisins païens Suisses et Allemands, alors que nous ne vivons parfois qu'à quelques kilomètres les uns des autres.
Ainsi, bien que l'association soit francophone, Alamannia déroge quelquefois à cet état de fait et organise des cérémonies germanophones ou dialectophone, en relation avec des païens outre-Rhin.


Activités

Cérémonies
La principale activité du groupe est l'organisation de cérémonies. Il s'agit la plupart du temps de cérémonie honorant une ou plusieurs divinités spécifiques par des offrandes (blót ou bloz). Dans d'autres occasions moins solennelles on porte des toasts (minne) à des divinités, héros ou ancêtres.
Ces cérémonies peuvent être fermées ou ouvertes. Dans le premier cas seuls les adhérents de l'association peuvent participer, dans le second les personnes extérieures sont également acceptées.
Le détail de l'organisation (transport, lieu exact de la cérémonie, point de rendez-vous) est discuté avec les gens qui souhaitent venir pour que cela convienne au mieux aux différents participants, il est donc important de prévenir de votre présence suffisamment à l'avance.
Pour des raisons légales, les mineurs doivent impérativement se signaler en tant que tel à l'avance, leur présence demandant des aménagements spéciaux.
Note : Ouvert ne signifie pas qu'on accepte n'importe qui. Par principe les personnes qui nous sont inconnues seront systématiquement refusées.
Note2: Il est attendu des participants un minimum d'efforts: préparer la cérémonie en faisant des recherches sur les divinités honorées et les thèmes abordés en fait partie.



Stammtische

Nous organisons ponctuellement des Stammtische dans la région. Ce sont des rassemblements informels ayant lieu dans un parc, un bar ou en pleine nature, où tout le monde est bienvenu pour discuter, du moment qu'ils sont respectueux de notre tradition et des autres participants.
Il est fortement recommandé pour les personnes souhaitant participer à l'une de nos cérémonies de venir d'abord à une Stammtisch.


Contact
Groupe régional Alsace « Alamannia »
Responsable : Rúni (cliquez pour envoyer un message privé)
Mail : alsace@enfants-yggdrasill.fr
Cette page a été consultée 783 fois